Nuage

Il était une fois un vieux nuage qui avait beaucoup travaillé. Il avait conçu de nombreuses averses de pluie et avait vu des contrées d’ici et d’ailleurs sans jamais pouvoir s’y arrêter. À l’aube de sa retraite bien méritée, il souhaitait faire de la marche à pied.

Il adressa donc sa demande au resplendissant soleil qui estima que celle-ci était irrecevable. La principale priorité de l’astre était avant tout d’opposer son veto à ses collègues de travail. Il exigea donc du nuage qu’il repousse son projet à une date ultérieure, voire même d’oublier cette idée nouvelle. Il se justifiait ainsi :

-« Moi personnellement, je remplis mon rôle en allumant la lumière tous les jours sans rechigner à la tâche. »

Le nuage déçu alla donc se rendre chez la grande montagne qui écouta d’une oreille attentive et lui répondit :

-« Tu rêves de marcher et tu t’adresses au soleil ? C’est un faux prétexte ! Au jour d’aujourd’hui, sens toi libre de circuler sans autorisation. Il est temps de vivre ta vie ! Là haut tu gèles de froid, descends plutôt en bas ! »

Moralité : écoutons les dames.

Jeu d’écriture avec la maison ouverte. Consigne : une histoire avec des pléonasmes et une morale.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s