Tatev

Le téléphérique nous emmène de l’autre côté des montagnes. Comme nous l’a conseillé Ara, guide traducteur taxi intellectuel prof de chimie, on marche le long d’une route escortée par les deux chiens du village de Tatev pour avoir un beau point de vue sur le monastère accroché au rocher. On s’y rend et visite toutes les pièces du lieu : boulangerie, réfectoire, l’endroit où était pressée l’huile etc. avant de reprendre le railway dans l’autre sens.

Ara nous emmène sur une route au bord de laquelle il fait un premier stop pour nous montrer le spot Harsnadzor Watchtower d’où la cloche était sonnée pour prévenir tous les villages d’une invasion. La vue est spectaculaire, on se croirait dans Ushuaia. Le second arrêt est sur le pont de Devil où on y boit une eau quasi pétillante. Paraît-il très bonne pour les rhumatismes, certains se baignent dans la piscine formée sous la roche de la rivière.

Nous rentrons à Goris en écoutant Beethoven et des tubes de lover rétro. Ara nous interroge sur les élections présidentielles, je commence à sérieusement flipper d’une extrême droite au pouvoir mais je n’en fais pas état.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s